Accueil » Dossiers » Actualité » Bridor investit 40 M$ pour agrandir son usine québécoise
Bridor transformation alimentaire industriel manufacturier

Bridor investit 40 M$ pour agrandir son usine québécoise

Le chef de file de la boulangerie européenne en Amérique du Nord investira 40 M$ afin de doubler la superficie de son usine de Boucherville et d’augmenter sa capacité de production de 80 %. Cette expansion devrait créer une soixantaine d’emplois d’ici la fin du projet.

« L’entreprise connaît une croissance importante depuis plusieurs années et cet investissement représente notre profond engagement envers nos clients à constamment bonifier ce que nous pouvons leur offrir », a déclaré Jean-François Duquesne, chef de la direction de Bridor. « Nous sommes fiers de combiner le savoir-faire traditionnel de la boulangerie européenne à une technologie industrielle de pointe. Cette particularité nous permet d’ailleurs de produire à grande échelle des pains et viennoiseries haut de gamme. »

Implantée au Québec depuis plus de 30 ans, Bridor priorise l’innovation, mais demeure fidèle à la tradition en favorisant l’utilisation d’ingrédients locaux de grande qualité, sans agent de conservation, sans colorant ni arôme artificiel. L’agrandissement de l’usine de Boucherville permettra à l’entreprise d’étendre sa gamme de produits et de continuer à offrir à ses clients le meilleur de la boulangerie en Amérique du Nord.

Cette annonce s’inscrit dans un investissement global de 400 M€ sur cinq ans, initié par Louis Le Duff, président et fondateur du Groupe Le Duff, propriétaire de Bridor, afin d’étendre les activités industrielles du groupe en France et en Amérique du Nord.

Bridor exploite des boulangeries industrielles au Canada et aux États-Unis et commercialise les marques Bridor et Au Pain Doré. Elle compte plus de 700 employés dans ses quatre installations en Amérique du Nord, dont plus de 500 au Canada.

voir toute les nouvelles industrielles et manufacturières

Aucun commentaire.

Répondre