Accueil » Dossiers » Actualité » Effondrement de toiture d’une partie de l’usine de rabotage de Maibec
effondrement bâtiment industriel neige usine

Effondrement de toiture d’une partie de l’usine de rabotage de Maibec

Dans la soirée du 25 janvier, une partie du toit de l’usine de rabotage de Maibec à Saint-Pamphile s’est effondrée. Ayant subi des blessures mineures, un employé a été transporté à l’hôpital afin de vérifier son état de santé. Le président, François Tardif, s’est dit soulagé de n’avoir à déplorer aucun blessé grave dans les circonstances.

Une investigation est en cours pour déterminer les causes de l’effondrement. À ce stade, il est trop tôt pour évaluer l’étendue des dommages en raison des difficultés à accéder de façon sécuritaire à la section du bâtiment où l’effondrement s’est produit.

« Dès qu’informés, nous avons activé nos mesures d’urgence », nous informe le président. Les mesures suivantes ont été prises :

  • Sécurisation du périmètre afin de s’assurer que personne ne puisse entrer à l’intérieur de l’édifice du rabotage pour éviter de courir le moindre risque.
  • Malgré son programme d’inspection des toitures régulièrement appliqué, le président a demandé de nouvelles vérifications immédiates comme mesure supplémentaire de prévention.
  • Les responsables du programme d’aide pour les employés ont été contactés afin de pouvoir rapidement offrir des services d’aide et de support à nos employés dès que possible.
  • L’événement a été rapporté à la CNESST selon les mesures habituelles dans un tel cas. Un inspecteur sera dépêché sur les lieux au cours des prochaines heures afin de procéder aux vérifications requises.
  • Le plan de communication interne et externe en cas de situation d’urgence afin de tenir informés les employés, clients et autres partenaires, a été activé.

Actuellement, les dirigeants de l’entreprise sont à évaluer les différentes options visant soit à réparer la section de l’usine et les équipements affectés ou sinon, voir à rebâtir entièrement cette section sur le même site ou ailleurs. Conséquemment, l’entreprise a fait appel à des ingénieurs externes afin de l’assister dans cette tâche et des décisions seront prises au cours des prochains jours.

Entre-temps, des mesures temporaires sont évaluées afin d’assurer la production d’un maximum de produits pour les clients.

Voir toutes les nouvelles industrielles

Aucun commentaire.

Répondre