Accueil » Dossiers » Investissement Québec » Siemens AG choisit le Québec: un investissement de 132,6 M$
Turbine à gaz Siemes industriel investissement québec

Siemens AG choisit le Québec: un investissement de 132,6 M$

L’entreprise allemande Siemens AG, par sa filiale Siemens Canada, investira 110,6 millions de dollars à son usine de Dorval pour y réaliser des activités en recherche et développement pour la conception et l’amélioration de turbines à gaz aérodérivées. Ces turbines sont utilisées notamment pour la production d’électricité et servent de source d’appoint lorsque le réseau existant ne parvient pas à satisfaire la demande.

De plus, le chef de file mondial en technologies de pointe entend investir 22 millions de dollars pour la mise en place d’une plateforme d’expertise relativement à la technologie 4.0 et l’implantation d’un système de formation intégrée en milieu de travail inspiré du modèle allemand « dual ». Les projets d’implantation et les initiatives manufacturières innovantes seront développés en collaboration avec tous les partenaires, notamment avec les établissements d’enseignement, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et Investissement Québec.

« La stabilité économique, financière et politique permet de créer un climat propice à l’investissement. Notre plan économique donne des résultats concrets qui permettent au Québec de se démarquer. Un environnement d’affaires qui donne confiance, l’expertise de nos travailleurs ainsi que la qualité de nos institutions d’enseignement constituent une recette gagnante pour développer le talent québécois, développer notre économie, conquérir de nouveaux marchés et tailler notre place à l’échelle internationale. » affirme Philippe Couillard, premier ministre du Québec.

« Siemens est l’une des rares entreprises capables de lier le monde numérique et le monde matériel. À la suite de notre rencontre de l’été dernier à Munich avec le premier ministre, cette entente nous permettra de faire bénéficier le Québec de notre expertise et de notre savoir-faire dans ces domaines, en plus d’améliorer la compétitivité de notre usine de Dorval. Nous avons pu compter sur une étroite collaboration avec le Gouvernement du Québec et Investissement Québec afin d’arriver à cette entente. » Mentionne Joe Kaeser, président et chef de la direction de Siemens AG.

« Dans une économie mondiale où la concurrence est de plus en plus vive, les entreprises manufacturières installées au Québec doivent investir dans l’innovation et les nouvelles technologies pour maintenir leur position d’excellence. C’est pourquoi notre gouvernement est heureux de soutenir la réalisation de projets, tels que celui annoncé aujourd’hui, qui permettent aux entreprises du secteur manufacturier innovant d’accroître leur expertise et de dominer leurs concurrents. Dans cette optique, nous avons d’ailleurs annoncé, il y a quelques mois, une somme de 700 millions de dollars pour stimuler davantage la productivité des entreprises manufacturières qui se lancent à la conquête des marchés étrangers. » a mentionné Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique.

« Siemens Canada est une référence mondiale en matière d’innovation manufacturière. Nos nombreux échanges avec Siemens ont alimenté notre réflexion sur notre l’Initiative manufacturière. Cette Initiative a d’ailleurs débuté en octobre dernier. Elle se déploie en 10 actions stratégiques afin de propulser nos manufacturiers innovants dans toutes les régions du Québec.» a mentionné Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec.

Voir toutes les nouvelles industrielles

Aucun commentaire.

Répondre