Accueil » Chroniques » Main-d'oeuvre » La 15e édition des Journées Québec à Paris, un succès

La 15e édition des Journées Québec à Paris, un succès

Les Journées Québec, qui se sont déroulées à Paris les 19 et 20 novembre, ont connu un franc succès alors que près d’une quarantaine d’employeurs québécois ont retenu plus de 2 400 candidates et candidats potentiels pour répondre à leurs besoins de main-d’œuvre spécialisée.

« Je suis très heureux de constater que les Journées Québec répondent à un réel besoin des entreprises afin de combler des postes pour lesquels on observe un manque de candidats qualifiés. Comme des centaines de milliers d’emplois seront disponibles au Québec au cours des prochaines années, ces journées constituent une initiative originale pour aider les entreprises à trouver la main-d’œuvre dont elles ont tant besoin », a souligné le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais.

Pour sa part, la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, a déclaré : « Les Journées Québec sont aussi une occasion de recruter des talents, des personnes compétentes qui viennent appuyer la croissance des entreprises et de la société québécoise. Elles sont francophones ou connaissent déjà très bien le français et arrivent au Québec avec une offre d’emploi. En plus de répondre à un besoin immédiat du marché du travail, ces personnes, si elles souhaitent s’établir au Québec, sont aussi des candidatures de choix pour le Programme de l’expérience québécoise, qui, en facilitant l’accès à la résidence permanente, leur offre la possibilité de transformer leur séjour au Québec en un projet de vie. »

Pour cette édition des Journées Québec, 2 080 entrevues ont été réalisées avec des candidats européens afin de pourvoir l’un des quelque 1 115 postes offerts. L’intérêt pour une carrière au Québec est toujours là, puisque plus de 11 300 personnes se sont inscrites sur la plate-forme Web des Journées Québec.

Pour les employeurs, la formule de recrutement des Journées Québec est très appréciée, comme en témoigne Mme Marilou Bleau, responsable des ressources humaines des Services Conseils Systématix inc. : « Notre firme prend part à des missions de recrutement international depuis 2008 et participe aux Journées Québec depuis 2010. Nous comptons donc de nombreuses missions à notre actif afin de combler un manque de main-d’œuvre qualifiée en informatique dans la ville de Québec. Chaque participation de Systématix aux Journées Québec a donné lieu à l’embauche de nouveaux talents, qui se sont joints à notre belle équipe. »

« La croissance de notre entreprise nous a amenés à être créatifs et à diversifier nos stratégies de recrutement. Explorer le recrutement international a été une issue incontournable pour nous pour dénicher les perles rares dont nous avions besoin. Les Journées Québec nous donnent accès à des ressources d’une grande qualité dont la compétence, l’expérience et la formation sont facilement transférables à notre marché et profitent à nos clients. Grâce à ces embauches, nous avons pu diversifier notre expertise et les services que nous proposions. Depuis juin 2012, nous avons embauché plus de 80 personnes grâce aux Journées Québec », a indiqué Mme Magali Dessapt, de l’entreprise Facilité Informatique de Montréal.

« Nous participons aux Journées Québec depuis 2008 afin de trouver des candidats qui possèdent un profil en technologie de l’information, car la main-d’œuvre disponible au Québec ne suffit pas à combler tous nos besoins. Chaque mission de recrutement nous permet d’embaucher en moyenne une dizaine d’employés qui occupent des postes variés (développeurs, analystes, chargés de projet, etc.). Cet événement nous permet aussi de créer des équipes multidisciplinaires dont les membres n’ont pas la même expertise ni le même nombre d’années d’expérience », a fait savoir Mme Laurence Amat, de iA Groupe financier.

Rappelons que les Journées Québec sont le résultat d’un partenariat entre le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion ainsi que trois agences de développement économique régionales, soit Québec International, Montréal International et la Société de développement économique de Drummondville. La délégation générale du Québec à Paris de même que l’organisme Pôle emploi contribuent également à faire connaître et rayonner cet important événement auprès de la population européenne.

Voir toutes les nouvelles industrielles

Aucun commentaire.

Répondre