Accueil » Dossiers » Machinerie » Chariot élévateur L’avenir est dans la batterie au lithium-ion
chariot élévateur industriel magazine

Chariot élévateur L’avenir est dans la batterie au lithium-ion

Que ce soit la batterie au plomb, à l’électricité ou la bonbonne au gaz propane, ces formes d’énergie sont appelées à disparaître ou presque à moyen et long termes. Les chariots élévateurs mettent le cap sur la batterie au lithium-ion. Depuis peu, la transition est déjà commencée.

La question : pourquoi le lithium-ion plutôt qu’une batterie rechargeable à l’électricité et propre à l’environnement ou une autre source d’énergie un peu plus polluante ? Tout repose sur les coûts et l’efficacité.

Selon Gaétan Plante, directeur général, Machinerie J.P. Plante, le lithium-ion est la voie de l’avenir.

« Un opérateur qui utilise un chariot pendant un quart de travail doit remplir sa bonbonne au moins deux fois par jour. Et puis, c’est polluant. Quant à la batterie rechargeable à l’électricité, il faut compter au minimum trois batteries pour chaque quart de travail à recharger plusieurs fois. Une batterie au lithium-ion ne présente pas ces inconvénients. Elle peut fonctionner pendant 24 heures sans arrêt. Et le temps de recharge de trois heures peut se faire à l’heure des repas et des pauses du matin et du soir. Une seule batterie au lithium-ion suffit pour un cycle de 24 heures. C’est un net avantage et cela améliore la productivité. »

Chez Machinerie J.P. Plante, un distributeur de chariots élévateurs depuis 1985, on estime que les équipements avec batterie au lithium-ion conviennent parfaitement aux entrepreneurs qui ont une flotte importante. Pourquoi ? En raison principalement de quatre facteurs : la consommation d’énergie qui diminue considérablement, de la réduction de la manutention, la baisse du nombre de batteries et surtout la réduction de l’entretien. Les batteries au lithium-ion n’exigent aucun entretien contrairement aux autres sources d’énergie.

« À l’achat, il est vrai que la batterie au lithium-ion coûte plus cher. Mais le client récupère son investissement en raison de ces facteurs. Les clients qui décident de convertir leurs chariots élévateurs à la batterie au lithium-ion doivent ajouter un poids équivalent à celui existant. Certaines batteries peuvent peser jusqu’à
3 000 livres et la batterie au lithium-ion est très légère. Nos chariots élévateurs sont déjà adaptés au changement de poids.
»

Lisez la suite de l’article dans le magazine en ligne

Par Bernard Gauthier

Voir toutes les nouvelles industrielles 

Aucun commentaire.

Répondre