Accueil » Dossiers » La réalité virtuelle au service des entreprises manufacturières

La réalité virtuelle au service des entreprises manufacturières

2016 est l’année du « virtuel ». Google, Facebook et Microsoft ont notamment largement investi dans des produits afin de démocratiser l’accès à des technologies de représentations en trois dimensions et en haute définition. Les secteurs industriel et manufacturier peuvent maintenant s’appuyer sur ces technologies afin d’augmenter leur productivité, diminuer significativement leurs coûts de développement et d’opération et promouvoir leurs produits et services sur tous les marchés.

Les propositions technologiques en réalité virtuelle sont nombreuses et le jargon technologique n’est pas toujours bien vulgarisé. Dans cette édition de MCI nous avons demandé à des experts dans le domaine, l’entreprise Arcane Technologies de Québec, de nous assister dans ce portrait général des technologies de réalité virtuelle. Pour ce faire, nous vous présentons un lexique de base ainsi que des exemples d’applications de ces technologies dans les secteurs industriel et manufacturier.

Petit lexique en réalité virtuelle et termes connexes*

Réalité virtuelle (acronyme VR, de l’anglais Virtual Reality) : est une simulation informatique interactive immersive, et visuelle d’environnements réels ou imaginaires.

Réalité augmentée (acronyme AR, de l’anglais Augmented Reality) désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d’un modèle virtuel 2D ou 3D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel de façon interactive. Le casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft qui est actuellement disponible chez les développeurs partenaires comme Arcane Technologies est un très bon exemple d’équipement rendant possible cette expérience.

Head Mounted Display (acronyme HMD) : Oculus Rift, Samsung Gear VR, HTC Vive, etc. sont des casques de réalité virtuelle qui vous permettent d’intégrer du contenu 3D de votre choix dans un monde virtuel. Cette technologie vous enlève les repères de votre corps et vous plonge littéralement dans un environnement immersif total. Faites par exemple une visite virtuelle de votre usine en 3D ou démontrez le fonctionnement de votre nouvel équipement dernier cri dans votre salle de montre virtuelle.

CAVE : acronyme et terme anglais parfois utilisé en français : Cave Automatic Virtual Environment. Il s’agit d’un environnement virtuel souvent cubique ou rectangulaire qui, à l’aide de plusieurs projecteurs spéciaux, projette des images virtuelles ou ‘’réelles’’. Ce CAVE ou CUBE 3D (en français) permet généralement à plusieurs utilisateurs d’apprécier du contenu 3D pour pré-visualiser un produit, un espace ou une problématique particulière. Le CUBE 3D est un outil collaboratif de haut niveau déjà utilisé dans les domaines militaire et aérospatiale pour simuler, concevoir et réparer. Il est vite devenu pour le monde de la défense et de l’aérospatial un outil de décision qui permet des économies de coûts importantes, pour améliorer la sécurité et l’ergonomie en production notamment. Par exemple, des cockpits d’avion peuvent généralement être conçus virtuellement et testés dans un CUBE 3D avant d’être fabriqués.

On peut utiliser ces technologies dans le monde manufacturier pour l’aide à la formation, à la maintenance et à la conception. En effet, ces technologies peuvent être utilisées sous les formes suivantes : vous pourriez être guidé par un « professeur virtuel » qui vous expliquerait les maniements de votre nouvelle machinerie. Vous pourriez également utiliser un casque de réalité augmentée pour mieux planifier votre maintenance, la pratiquer ou même assister virtuellement en direct l’opérateur de maintenance.

Les architectes, designers et ingénieurs apprécient également l’utilisation de ces technologies pour l’aide à la conception, au design ou simplement comme un outil spectaculaire pour présenter les derniers concepts, projets et prototypes à leurs clients sous une forme immersive et interactive.

Ces outils de réalité virtuelle sont désormais plus accessibles et matures que depuis leur exploration initiale par les centres de recherches universitaires et les industriels de haut niveau, il y a déjà plus d’une vingtaine d’années. Depuis quelques années, les solutions de réalité virtuelle se démocratisent pour desservir plusieurs industries et secteurs de la société, dont le milieu manufacturier. Elles permettent notamment à ce dernier d’augmenter sa productivité en rendant possible la validation d’ergonomie des postes de travail et d’accélérer les processus de décision. Ces technologies permettent également de présenter des produits et services dans des marchés internationaux autrement hors de portée en diminuant significativement les coûts associés.

La réalité virtuelle, loin d’être une nouvelle technologie, doit plutôt être perçue pour ce qu’elle est réellement : une technologie désormais mature et accessible au service des différents secteurs de l’industrie.

À propos d’Arcane Technologies. L’entreprise qui aura bientôt 10 ans d’expérience a travaillé dans le domaine manufacturier, dont l’aérospatial et les hautes-technologies, afin d’intégrer les technologies de réalité virtuelle, réalité augmentée et interactives 3D dans la recherche et développement de produits, mais également dans la vente et le marketing de produits. http://www.arcane-technologies.com/

Source : Mathieu Benoit, Vice-président Innovation et co-fondateur, Arcane Technologies inc.

Aucun commentaire.

Répondre