Accueil » Chroniques » Ventes » Et si les vendeurs ne savaient pas tout

Et si les vendeurs ne savaient pas tout

Vous est-il déjà arrivé de vous faire poser une question pour laquelle vous n’aviez pas la réponse et, plutôt que d’avouer votre ignorance, vous ayez tenté une réponse que vous sachiez boiteuse, voire erronée? Le client n’y a vu que du feu, croyez-vous, mais dans les faits, vous en êtes-vous vraiment tiré indemne?

Sur le coup, possiblement. Mais qu’aura pensé le client qui en revenant à la maison s’est aperçu, par exemple, que son téléviseur n’avait pas toutes les fonctions qu’il désirait ? Croyez-vous qu’il aura le goût de vous recommander ? Et que dire de ce qu’il pensera de votre compagnie et de ses dirigeants qui, depuis plusieurs années, mettent des énergies et déploient des efforts pour refléter une image de respect, de qualité et de bon service ?

Roger St-Hilaire

Roger St-Hilaire, Conférencier et instructeur de vente

Vous avez sûrement déjà entendu cet adage qui dit qu’à 5 ans on veut tout savoir, qu’à 15 on croit tout savoir, qu’à 25, on aimerait en savoir plus et qu’à 40 on sait qu’on est loin de tout savoir.

Il est vrai, c’est parfois gênant d’avouer ne pas connaître son produit à fond. Mais qui peut prétendre tout savoir ? Par ailleurs, il y a une différence entre ne pas être au fait d’un détail très technique et ne rien savoir sur votre gamme de produits.

Pourtant, la plupart des gens qui entrent dans votre commerce ou qui s’adressent à vous pour réserver vos services sont vulnérables parce qu’ils ne savent pas exactement ce dont ils ont besoin. Pire encore, ils ne connaissent rien de votre produit ou de votre gamme de services. Vous avez certainement déjà entendu un client vous dire : « Je ne connais rien là-dedans, explique-moi donc les différences ».

Voilà, votre client s’est mis à nu. Il a placé toute sa confiance en vous afin que vous puissiez l’aider à répondre à son besoin.

Ne croyez-vous pas qu’il mérite votre respect et surtout votre franchise si un détail à propos de votre produit ou service vous échappe ?

Un client à qui l’on dit : « Je vérifie cette information ou j’ai un truc à valider et je vous reviens » ne sera jamais offusqué. Au contraire, il aura l’impression que vous faites l’impossible pour bien le servir et s’en verra flatté. Évidemment, il ne s’agit pas de jouer de franchise pour signer des contrats, mais vous aurez fait votre travail et fait honneur à votre titre de vendeur de même qu’à votre compagnie.

Que pensez-vous de cela?

Roger St-Hilaire
Conférencier et instructeur de vente
8880, avenue Trudelle,
Charlesbourg, Québec   G1G 5J7
Tél. : 418 626-7498  / 514 673-1124
1 800 463-7246
www.rogersthilaire.com
 

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.