Accueil » Chroniques » Douane et transport » Le Partenariat Transpacifique (PTP).

Le Partenariat Transpacifique (PTP).

Le PTP a connu ses premiers balbutiements en 2008 lorsque le gouvernement américain a décidé de se joindre à la négociation déjà entamée par 4 pays de l’Asie et du Pacifique (Singapore, Chili, Nouvelle-Zélande et Brunei)

En novembre 2011, le Canada a indiqué son intention de devenir partenaire à la négociation. C’est en juin 2012 qu’il est devenu officiellement membre.

Lors de la réunion tenue à Atlanta du 30 septembre au 5 octobre 2015, les ministres du PTP ont annoncé qu’ils ont conclu les négociations sur le Partenariat Transpacifique. Les partenaires sont l’Australie, le Brunei Darussalam, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les États-Unis et le Vietnam.

L’accord touche plusieurs aspects de l’économie (investissement, compétitivité, admission temporaire des hommes et femmes d’affaires, etc.), la culture, le règlement des différends et bien d’autres sujets.

Mon article a pour but de vous faire découvrir les effets du PTP sur vos exportations :

Les produits agricoles et agroalimentaires

• Au Vietnam, les droits pouvant aller jusqu’à 27 p. 100 perçus sur le porc frais, réfrigéré et congelé, seront éliminés sur une
période de neuf ans.

• Au Japon, les droits de 50 p. 100 imposés sur le bœuf transformé et sur certains abats seront éliminés d’ici 15 ans.

• Au Vietnam, les droits tarifaires sur le vin de glace pouvant atteindre 59 p. 100 seront éliminés d’ici 11 ans.

Les poissons et les fruits de mer

• Au Japon, les droits de 4 p. 100 seront éliminés dès l’entrée en vigueur de l’Accord pour le crabe des neiges congelé.

• En Nouvelle-Zélande, les droits dont le taux peut atteindre 5 p. 100 seront éliminés dès l’entrée en vigueur de l’Accord.

Les produits forestiers et les autres produits du bois à valeur ajoutée

• En Malaisie, les droits pour le matériel imprimé dont le taux peut atteindre 20 p. 100 seront éliminés sur une période de cinq ans.

• Au Japon, les droits dont le taux peut atteindre 7,5 p. 100 seront éliminés dès l’entrée en vigueur de l’Accord pour le bois travaillé
de conifères et de feuillus.

Les biens industriels

• Au Vietnam, les droits dont les taux peuvent atteindre 40 p. 100 sur certains produits du fer et de l’acier seront éliminés dans un
délai de 10 ans.

• En Malaisie, les droits sur les tubes et tuyaux de plastique pouvant atteindre 20 p. 100 seront éliminés dès l’entrée en vigueur de
l’Accord.

Tout ceci permettra l’ouverture de plusieurs entreprises manufacturières sur un marché de plus 800 millions de personnes, donc le produit intérieur brut combiné s’élèvera à 28,5 milliards de dollars.

La mise en vigueur de ce partenariat aidera grandement les entreprises manufacturières. Il ne reste qu’aux 12 pays à s’entendre sur les textes de loi et les technicités propres à chacun des participants au programme. Maintenant, c’est au tour des entreprises de se préparer et de foncer lorsque le feu sera vert.

 

Denis Gendron, SCD (Canada et É.-U.)
V.P. ventes, relations publiques et formation
Dolbec Logistique International Inc.
361, rue des Entrepreneurs
Québec (Québec) G1M 1B4
418 688-9115
dgendron@dolbec-intl.ca

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.