Accueil » Chroniques » Automobiles » Super voitures « Made in USA »

Super voitures « Made in USA »

Pendant longtemps, les super voitures étaient automatiquement associées à des bolides italiens, britanniques ou allemands. L’Amérique pour sa part était représentée par l’incontournable Chevrolet Corvette tandis que la Dodge Viper est venue joindre les rangs en 1992. Mais ces deux bolides sont davantage des sportives musclées. Leur configuration mécanique ne permet pas de les considérer comme étant des super voitures et ce malgré leurs performances.

Mais la situation a changé et d’ici la fin de 2016, deux super voitures fabriquées aux USA seront commercialisées. Et en premier lieu, il y a l’Acura NSX qui arbore l’écusson d’un constructeur japonais, mais elle a été développée sur notre continent et sera assemblée dans une usine spéciale de haute technologie à Marysville dans l’Ohio.

NSX : une hybride !

Comme la première génération de ce modèle qui nous a quitté en 2005, son successeur fera toujours appel à l’aluminium et son moteur placé en position centrale sera encore une fois un  moteur V6. Mais cette fois, ce V6 est à double turbo.  Ce moteur de  3,5 litres   à rangées de cylindres  à   70 degrés produit  500 chevaux et plus.

NSX. La nouvelle venue est plus large que la version originale lancée en 1990. ©Acura Canada

NSX. La nouvelle venue est plus large que la version originale lancée en 1990. ©Acura Canada

Il s’agit d’un moteur hybride associé à trois moteurs    électriques. Le premier est placé entre le moteur et la transmission à neuf rapports à double embrayage. Les deux autres ont pour mission d’actionner les roues avant. Le nouveau NSX est donc un véhicule quatre roues motrices.

Contrairement à la première mouture lancée en 1990, l’habitacle est nettement plus luxueux. Et le catalogue des options est particulièrement étoffé. Finalement, soulignons que cette nouvelle génération possède un empattement plus long de 28 cm par rapport au premier NSX.

NSX. Quatre tuyaux d’échappement comme sur la Corvette. ©Acura Canada

NSX. Quatre tuyaux d’échappement comme sur la Corvette. ©Acura Canada

Il est également plus large de 13 cm. Malgré tout, son poids n’a pas tellement augmenté  en raison de l’utilisation de plusieurs matériaux légers, notamment l’aluminium, la fibre de carbone et des composites.

Le prix estimé est d’environ 155 000$.

Ford GT : la surprise

En janvier dernier, au Salon de l’auto de Detroit, la grande nouvelle a été le dévoilement de la spectaculaire Ford GT. Personne n’avait prévu la chose.

Sans prévenir, le constructeur présente  ce spectaculaire coupé sport qui a coupé le souffle à l’auditoire présent. En effet, sa silhouette est spectaculaire et élégante à la fois. Sa principale caractéristique esthétique est cet arcboutant placé jute derrière chaque portière.

Ford a surpris tout le monde en dévoilant la GT au début de l’année. ©Ford Canada

Ford a surpris tout le monde en dévoilant la GT au début de l’année. ©Ford Canada

Développée pour succéder à la GT à moteur central qui a été produite de 2005 à 2006, elle veut également souligner la victoire de la Ford GT 40 il y a 50 ans au 24 Heures du Mans en 1966. Ce qui explique toute la  section avant qui est fortement inspirée de la légendaire voiture de course.

Ford  prévoit d’ailleurs participer à l’édition 2016 des 24 Heures avec quatre voitures dans la catégorie LM GTE-Pro sous l’égide de l’écurie

Chip Ganassi. Et l’idée n’est pas saugrenue puisque la GT de nouvelle génération est propulsée par le moteur V6 EcoBoost de 3,5 litres à double turbo produisant au moins 600 chevaux qui a été utilisé sur d’autres voitures de course qui ont remporté plusieurs épreuves, notamment les 12 Heures de Sebring et les 24 Heures de Daytona.

Cette super Ford comprend une coque en fibre de carbone reliée à des structures avant et arrière en composite aluminium-fibre de carbone, Le constructeur prévoir en fabriquer 250 unités dont la production sera répartie sur plusieurs années. Le coût ? Environ 400 000 $…américains l’unité !

Et la Chevrolet Corvette ?

Les interprétations de la Corvette à moteur central ne font pas défaut. Voici la vision de Javier Oquendo, ©GM Canada

Les interprétations de la Corvette à moteur central ne font pas défaut. Voici la vision de Javier Oquendo, ©GM Canada

Depuis des décennies, les amateurs de la Corvette supplient littéralement la division Chevrolet de produire une Corvette à moteur central capable de rivaliser avec les meilleures européennes, Jusqu’à date, Chevrolet a fait la sourde oreille. Mais l’arrivée de la Ford GT pour 2016 risque de précipiter les  choses.

D’ailleurs, Mark Reuss, le responsable du développement des produits chez GM, a confirmé qu’on travaillait sur un tel bolide.

Appelé par plusieurs la Zora ZR-1, la rumeur fait mention d’une commercialisation en 2017 et la voiture serait propulsée par le moteur V8 « small block » utilisé actuellement.

Pour l’instant, il ne s’agit que de spéculations et il est permis de rêver. Quoi qu’il en soit, l’Acura NSX et la Ford GT seront commercialisées d’ici peu.

 

Jacques Bienvenue
Chroniqueur automobile

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.