Accueil » Régions » Estrie » Les différents parcs industriels et scientifiques de Sherbrooke

Les différents parcs industriels et scientifiques de Sherbrooke

Selon Sherbrooke Innoppole, les infrastructures industrielles et scientifiques de la région sont bien situées géographiquement. La majorité est desservie par les services d’aqueduc, d’égout, d’électricité, de gaz naturel et d’Internet haute vitesse.

Il est très intéressant de savoir que les parcs scientifiques de Sherbrooke sont également des membres reconnus par Zones Québec Innovation et par l’International Association of Science Parks and Areas of Innovation (IASP).

Parc Scientifique de Sherbrooke

• Situé dans l’arrondissement de Fleurimont ;
• Terre d’accueil toute désignée pour les Sciences de la vie ;
• toutes les composantes nécessaires au développement de cette filière-clé réunies :
soins, enseignement, recherche et affaires.
• Particularités : 2 facultés universitaires, 1 centre hospitalier universitaire, 1 institut de pharmacologie, 1
centre de recherche préclinique, 1 centre de recherche clinique.

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS)

(Source : CHUS en chiffres 2013-2014)

• 6 244 employés
• 649 médecins et pharmaciens
• 2879 résidents, externes, étudiants et stagiaires dont 821 en médecine (années 1 à 4)
• 705 bénévoles
• 27 893 chirurgies
• 2 851 accouchements
• 277 251 interventions et examens d’imagerie médicale
• 32 655 hospitalisations
• 5 038 668 kg de linge traité à la buanderie
• 1 424 298 repas (58 % servis aux patients).

Parc innovation de l’Université de Sherbrooke

• Accueillir des activités scientifiques de recherche et de développement d’origine régionale, nationale et
internationale ;
• Est situé à l’ouest du campus, à proximité de l’autoroute 55 ;
• Superficie : 500 000 m2, divisible en 25 lots de construction ;
• Encourager la formation d’étudiants à travers le regroupement de ses expertises.

Parc industriel régional de Sherbrooke

• Facilité d’accès, l’atout majeur de cette localisation ;
• Plus grande concentration d’entreprises manufacturières et tertiaire-moteur de la région de Sherbrooke ;
• Compte 188 entreprises qui emploient 5799 personnes ;
• Proximité d’une masse critique de fournisseurs de biens et services.

Technoparc de Sherbrooke

• Majoritairement des entreprises présentant des activités de R-D et qui œuvrent dans les secteurs dits
technologiques ;
• Présence de l’Université de Sherbrooke, de l’Université Bishop’s et de plus de 50 groupes et centres de
recherche ;
• Compte 6 entreprises qui emploient 389 personnes.

Parc industriel de Deauville

• Caractérisé par une excellente situation géographique ;
• Répond à une bonne visibilité pour les entreprises ;
• Compte 16 entreprises, générant près de 599 emplois.

Parc industriel de Gene-H.-Kruger

• Compte 31 entreprises qui emploient plus de 477 personnes
• Comprend des entreprises issues de divers domaines : l’usinage, l’outillage, les matériaux composites, les
véhicules électriques ainsi que le reconditionnement et la fabrication d’équipements ;
• S’est enrichi de 10 nouveaux terrains, en 2011, à la suite de l’ouverture de la rue Joseph-Latour.

Parc industriel de Fleurimont

• Compte 26 entreprises qui emploient plus de 761 personnes ;
• Se trouve le Centre de productique intégrée du Québec (CPIQ).

Parc industriel de Lennoxville

• Situé à 5 km du centre-ville de Sherbrooke
• Compte 5 entreprises qui emploient plus de 82 personnes.

Source : Sherbrooke Innopole.

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.