Accueil » Chroniques » Finance » Pourquoi les frais?

Pourquoi les frais?

L’année 2016 marquera un tournant majeur dans la distribution des fonds communs de placement; à compter de 2016, la règlementation exigera plusieurs nouvelles informations sur les relevés de placement de nos clients.

Parmi ces exigences, les courtiers auront l’obligation de divulguer le montant des frais de gestion qui sont imputés à la gestion des fonds des clients.

À quoi servent les frais ?

À l’achat d’un fond commun de placement, l’investisseur doit recevoir un document appelé Aperçu du fond, dans lequel il peut retrouver une multitude d’informations importantes dont le montant des frais qui lui sont chargés pour la gestion de son capital.

Pour faciliter la compréhension des différentes composantes du frais de gestion, utilisons un placement de 10,000 $ avec un RFG (ratio de frais de gestion ) de 2.27 %, montant qui est chargé sur l’ensemble du portefeuille.

RFG-finance-magazine-mci

1. Les taxes prendront 0.19 % du total.

2. La compagnie de fonds retiendra 1.18 % qui serviront à couvrir les frais suivants :
a. la gestion du portefeuille et la sélection des placements
b. les frais professionnels (comptables, juridiques,etc…)
c. les frais de tenue de comptes
d. les frais de publication (rapports annuels, prospectus, etc…)
e. les frais généraux (salaires, loyers, informatique, etc…)
f. les taxes et les impôts

3. le solde au montant de 0.9%  ira au courtier et au conseiller qui serviront à couvrir les dépenses
suivantes :

solde-courtier-conseiller-finance-magazine-mci

cliquez sur l’image pour l’agrandir.

L’importance du conseiller ou pourquoi un conseiller ?

Toutes les études (voir chronique antérieure) ont démontré que l’investisseur qui profite des services d’un conseiller accumulera 4.2 fois plus d’actifs au cours de sa vie financière.

Plusieurs raisons expliquent cette différence et en premier, la gestion des émotions en temps difficiles qui permettent d’éviter des erreurs coûteuses. À cela, ajouter l’établissement des priorités, la révision régulière de sa situation financière permettant la mise en place de stratégies visant à maximiser la valeur du patrimoine en contrôlant les impôts. Puis la préparation d’une stratégie de décaissement lorsque vient le temps de profiter des années de retraite.

 

Michel Roy,
Planificateur financier*, Conseiller en sécurité financière
Pour Les Assurances Boivin inc. et Groupe Action Financière Québec
Représentant en épargne collective auprès d’Investia Services Financiers inc.
Tél. : 418 624-0850 / mroy@monplanif.ca

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.