Accueil » Régions » Centre-du-Québec » La porte d’entrée pour une région diversifiée et dynamique

La porte d’entrée pour une région diversifiée et dynamique

Société de développement économique de Drummondville (SDED).

Plus de 30 ans après sa création, en 1984, la Société de dévelop-pement économique de Drummondville (SDED) dispose aujourd’hui de ressources indispensables au démarrage, à l’acquisition ou à l’expansion des entreprises de son territoire. Selon son directeur général, Martin Dupont, la région du Centre-du-Québec puise sa grande force dans sa diversité et son dynamisme exemplaire.

Composée de nombreux secteurs industriels, le Centre-du-Québec est l’une des régions au Québec où il existe le plus haut taux de concentration de PME avec ses quelque 1800 entreprises, croit M. Dupont.

« Nous ne sommes pas dépendants d’un seul secteur à caractère économique et la Ville de Drummondville, par exemple, en est un très bon exemple avec ses 10 secteurs industriels, explique Martin Dupont. Naturellement, c’est une stratégie que nous maintenons puisque lorsqu’un secteur industriel va moins bien, nous avons d’autres présents sur le territoire afin de prendre la relève. Nous sommes moins vulnérable économiquement par rapport à d’autres régions. »

La preuve, ajoute-t-il, c’est que plus de 200 M$ d’investissement ont été injectés par les PME manufacturières l’an dernier. Et avec la reprise économique qui plane à l’horizon du côté des États-Unis, M. Dupont dit espérer que les PME de la région sauront profiter de la situation et de l’exportation avec le dollar qui est bas.

Une logistique de transport efficiente

Il va sans dire que la présence des principales routes, notamment les autoroutes 20 et 55, a un rôle considérable à jouer et favorise l’implantation d’entreprises de grande envergure sur le territoire. Cette proximité est d’ailleurs profitable pour la logistique du transport.

« Nous avons eu la confirmation d’un important projet, celui du Groupe Canac, en vue de construire un centre de distribution de 32 500 m2 pour ses magasins qui sont situés du côté ouest de la province; un projet de 37 M$ », ajoute le directeur générale de la SDED.

SDEDLes travaux devraient débuter dans les prochaines semaines pour une ouverture souhaitée à la fin de l’année 2015. La chaîne de quincaillerie et de matériaux de construction disait récemment avoir besoin de nouveaux espèces pour maintenir la cadence et la stratégie de l’entreprise à prendre de l’expansion.

Par ailleurs, bien qu’il soit situé à Drummondville, l’aéroport joue également un rôle non négligeable dans l’essor de l’économie du Centre-du-Québec. En tant que gestionnaire de l’Aéroport de Drummondville, la SDED avait annoncé que le bilan des opérations pour l’année 2012 avec 10 643 mouvements aériens recensés, soit une légère augmentation de 400 mouvements par rapport à l’année précédente.

Des enjeux pour les PME

Les entreprises de la région ne sont toutefois pas à l’abri des différents enjeux. Comme le reste du Québec, la question de la relève en entreprise demeure  un enjeu de taille. Selon Martin Dupont, les entreprises doivent poursuivre leurs efforts pour favoriser davantage d’incitatifs afin de faciliter cette relève pour que cela puisse se faire naturellement pour la poursuite des activités des entreprises manufacturières.

« Dans le cadre du libre-échange entre le Canada et l’Europe que nos gouvernements sont sur le point de signer, il existe un enjeu pour la diversification des exportations, dit le directeur général de la SDED. Nous exportons beaucoup aux États-Unis, certes, mais il existe actuellement de belles opportunités en Europe. Il faut donc que nos entreprises y prennent part activement.»

Aucun commentaire.

Répondre