Accueil » Focus sur le bois » Giguère & Morin compose avec le bois

Giguère & Morin compose avec le bois

Pour l’histoire, c’est en 1968 que Paul-Émile Giguère achète l’usine de St-Félix-de-Kingsey ; en 1980 il s’associe avec Clément Morin et l’entreprise prend désormais la raison sociale « Giguère & Morin ».

Les fils de Clément Morin font leurs premiers pas dans l’entreprise en 1988 et deviennent propriétaires en 1995.

De 1995 à 2004, l’entreprise connaissait une période de prospérité intéressante. Mais voilà qu’au début des années 2000 les cycles économiques à la baisse, qui étaient habituellement relativement courts, changent du tout au tout. On vit alors des variations négatives du taux de change et les importations asiatiques amènent la déflation des prix.

« Giguère & Morin doit réagir et élargir son périmètre d’intervention au Québec» de nous dire M Guy Morin. C’est alors qu’on passe à la fabrication de composantes pour le secteur du meuble et également pour les armoires, les moulures, les coulisses ainsi que les panneaux lamellés.

Afin de réussir le changement de cap, Giguère & Morin procède à des investissements majeurs dans l’optimisation des procédés fabrication. L’ajout de scanners au délignage et l’optimisation au tronçonnage permet une amélioration significative de la productivité tout en ajoutant de la flexibilité dans la fabrication du bois de dimension et des panneaux de bois lamellés.

L’efficacité accrue de la nouvelle ligne permet d’ouvrir de nouveaux marchés tels que des composantes de tables pour des entreprises commerciales tels que bars et restaurants. Le « Butcher Block » obtenu par collage de pièces de bois est un produit de choix pour les restaurateurs.

L’objectif premier de Giguère & Morin est, selon Marco Morin, « de bien servir le marché de proximité tout en privilégiant le souci de répondre aux exigences spécifiques de chaque client. »

En offrant du bois préparé de base ainsi que du bois déligné et à moulure on revient à la base même de ce que faisait l’entreprise en 1968. La différence notable est le parc de machines-outils qui utilise de façon intensive la haute technologie permettant d’assurer une qualité exemplaire.

« Avec la nouvelle ligne, unique au Québec, Giguère & Morin a passé d’une évolution des procédés de fabrication à une révolution dans le domaine » nous dit Guy Morin.

L’impartition qui fait maintenant partie de l’offre de Giguère & Morin est vue comme un partenariat qui permet aux clients de choisir du bois de dimension jusqu’à la porte d’armoire complète et assemblée ainsi que des panneaux de bois lamellés prêts à usiner.

Selon Guy Morin, l’entreprise de St-Félix-de-Kingsey s’est donné la flexibilité de servir avec succès les différents secteurs manufacturiers qui travaillent le bois. Il souligne également au passage que la fabrication de meubles au Québec existe toujours et que le secteur est bel et bien vivant !

Les deux frères mentionnent : « Peu importe la taille des lots, du produit ou de l’essence, on est équipé pour gérer la croissance ».

Aucun commentaire.

Répondre