Accueil » Chroniques » Air comprimé » De l’air comprimé écologique?

De l’air comprimé écologique?

Dans le monde industriel, l’air comprimé est une ressource énergétique incontournable qui peut représenter entre 10 et 70 % des coûts de production. Il est estimé que 10 % de la consommation industrielle mondiale d’énergie électrique est liée aux compresseurs. Or, le potentiel d’économie d’énergie industrielle d’une entreprise est évalué entre 10 et 50 %.

Quels en sont les impacts?

En augmentant leur production, les compagnies améliorent leur compétitivité tout en réduisant leurs coûts énergétiques. Par conséquent, leur utilisation d’énergie devient nécessairement plus efficace et se fait dans un environnement encore plus sécuritaire et sans contamination.

CLASSE Zéro

L’air pur est requis lorsque la propreté est essentielle pour le processus et le produit final. C’est le cas notamment dans l’industrie agroalimentaire, la production et le conditionnement de produits pharmaceutiques, les métiers de la santé, la chimie et la pétrochimie, l’électronique et les semi-conducteurs, la peinture automobile et l’industrie textile.

Pour être certifiés CLASSE Zéro, les compresseurs exempts d’huile sont évalués de façon très rigoureuse. Ils ne doivent comporter aucun risque de contamination.

Pourquoi la CLASSE Zéro? Les industriels ne peuvent pas prendre le risque de contaminer leurs produits finis, car cela peut conduire à des conséquences extrêmement graves et coûteuses pour leur entreprise.

Pour la certification d’un compresseur CLASSE Zéro, l’évaluation de la qualité de l’air peut être réalisée par un organisme extérieur comme le TÜV (organisme international allemand de contrôle technique), qui valide si un produit s’aligne ou non aux stricts standards imposés. Les méthodes les plus rigoureuses sont utilisées pour évaluer la présence d’huile sous toutes ses formes, et ce, sur une large plage de températures et de pressions.

Les produits CLASSE Zéro sont aussi dotés d’une certification environnementale nommée ISO 8573-1. Cette norme a été révisée pour la création d’une CLASSE Zéro en 2001, qui exige dès son implantation que les trois formes possibles de contamination par l’huile (aérosols, vapeurs, particules liquides) soient mesurées afin d’évaluer avec précision la qualité de l’air. Le montant significatif d’économie énergétique potentiel se remarque notamment lors de la comparaison d’un compresseur à air sans huile certifié CLASSE Zéro à un compresseur lubrifié de CLASSE 1.

CLASS Concentration totale d’huile
(aérosole, liquide, vapeur)
0 Précisée par l’utilisateur ou le fournisseur de
l’équipement et plus stricte que la classe 1
1  = 0.01
2  = 0.1
3  = 1
4  = 5

 

Un bref aperçu :

compresseurs centrifuges

Les nouveaux compresseurs centrifuges permettent de réduire substantiellement la consommation énergétique grâce à la nouvelle technologie. Certifiés CLASSE Zéro, ces produits, plus performants, fiables et efficaces que leurs versions précédentes, réduisent les coûts d’entretien et assurent une excellente qualité d’air au final. De plus, leurs performances en temps réel ont démontré qu’il est possible de réduire considérablement la consommation énergétique et, par conséquent, les coûts de production.

Constante innovation

Grâce à une constante innovation, des nouveaux produits plus performants sont entrés sur le marché industriel cette année. Les compresseurs à vis lubrifiés sont maintenant plus performants de 15 à 50 % et permettent de réduire les coûts énergétiques et les coûts d’exploitation globaux grâce à l’utilisation de compresseurs et de moteurs très efficaces. En outre, l’entraînement à vitesse variable (VSD) diminue la consommation d’électricité en ajustant automatiquement l’air à la demande, avec une grande plage de fonctionnement.

GNV, la nouvelle tendance

Le gaz naturel pour véhicules (GNV), combiné au secteur de gaz comprimé à haute pression, amène un environnement plus propre et une productivité responsable. Cette façon de faire fournit un combustible permettant de réduire de 80 % les émissions de CO2 et de NOx. Elle peut permettre aux transporteurs de diminuer de près d’un tiers leurs frais de combustible au kilomètre. Pour répondre à cette tendance, de nouveaux produits sont arrivés sur le marché des compresseurs au gaz naturel.

Finalement, pour permettre aux industriels d’atteindre leurs objectifs de réduction énergétique, les fournisseurs de compresseurs ont un rôle crucial à jouer. Tout en apportant leur expertise, ils doivent fournir des solutions et des conseils judicieux afin que les entreprises aient une production offrant une grande économie énergétique qui respecte l’environnement.

 

Atlas Copco Compresseurs Canada
Philippe Bleys
Vice-président de la Division Oil-Free Air
Atlas Copco Compresseurs Canada
30 Montrose, Dollard-des-Ormeaux
Québec, Canada  H9B 3J9
Tél. : 514-421-8527
philippe.bleys@ca.atlascopco.com

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.