Accueil » Chroniques » Caoutchouc/Plastiques » Un TIVAR® bien fixé

Un TIVAR® bien fixé

Les TIVAR® font aujourd’hui partie intégrante du mécanisme de production d’une usine. Comment pouvons-nous faire notre part afin de ne pas remplacer bon nombre de pièces trop rapidement? C’est en suivant quelques règles logiques concernant leur utilisation.

Chaque polymère réagit différemment aux contraintes mécaniques et physiques. Comme pour tous matériaux traditionnels, nous devons donc respecter leurs capacités.

crédit photo: Groupe PolyAlto

Recouvrement de pelle

Par exemple, pour un usage à l’extérieur, tel le recouvrement d’une chute ou encore des guides de convoyeur, il vous faudra un plastique de type TIVAR®, puisque l’application demande une bonne glisse, une bonne résistance à l’usure et une résistance au froid d’hiver.

Le TIVAR® à l’état naturel n’a pas une bonne résistance aux rayons du soleil. Il est ainsi préférable d’employer un grade résistant aux ultraviolets, qui améliore la durée de vie du TIVAR® une fois qu’il est exposé aux rayons du soleil.

crédit photo: Groupe PolyAlto

Recouvrement de chute

La conséquence d’une exposition prolongée sera un assèchement du plastique, qui en altèrera négativement les capacités mécaniques.

Les TIVAR®, comme la plupart des plastiques, sont très sensibles aux variations de température.

Par conséquent, il vous faut prévoir, lors de l’installation, suffisamment d’espace pour que le TIVAR® puisse prendre de l’expansion ou encore rétrécir.

crédit photo: Groupe PolyAlto

Recouvrement de trémie

Une installation trop juste ferait gondoler le matériel ou comprimerait les ancrages au point qu’ils éclatent, ce qui entraînerait des frais importants. Afin d’éviter ces désagréments, différents types d’attaches sont disponibles. En plus de faciliter l’installation, ces attaches optimisent la durée de vie de votre TIVAR®.

Exemple d’un système d’attaches

trivar_systemes attaches

Suggestion de modèle d’attachement

trivar_modele_attaches

Trivar_Tableau

Ce principe d’installation n’est pas le seul, et plusieurs systèmes d’attaches peuvent être utilisés. Ces façons de faire ne se limitent pas au TIVAR®. Les plastiques réagissent fortement aux variations de température.

Avant d’en faire l’installation, il est préférable de vérifier quelles sont les méthodes applicables auprès de spécialistes, cela dans le but d’observer des performances optimales.

Eric Lachance
Groupe PolyAlto
3825, rue Jean-Marchand, Québec
Tél. : 418 847-8311
info@polyalto.com

crédit photo: Groupe PolyAlto

Aucun commentaire.

Répondre