Accueil » Dossiers » LA CROISSANCE de nos PME se poursuit

LA CROISSANCE de nos PME se poursuit

C’est confirmé. Nous avons traversé ce long tunnel, laissant derrière nous le pire de la crise économique. Dans sa dernière publication, Sous-Traitance Industrielle Québec (STIQ) indique que le secteur manufacturier québécois a poursuivi sa croissance en 2012, comme le révèle l’étude Baromètre industriel québécois.

Comme en 2011, un peu plus de la moitié des 400 PME manufacturières ont enregistré une augmentation de 5 % de leur chiffre d’affaires, un signe très encourageant de la bonne santé économique au Québec, même si cette croissance aurait pu être plus élevée. En réalité, il existe un enjeu réel qui affecte la productivité : le manque de main-d’œuvre spécialisée.

Les résultats sont inquiétants : trois entrepreneurs sur quatre ont admis éprouver un problème de recrutement et presque un entrepreneur sur deux déclare rencontrer des difficultés sur le plan de la rétention du personnel. Cette problématique pourrait nuire à la compétitivité des fournisseurs québécois à moyen terme. Il faudra donc y remédier avec une intervention précise non seulement des dirigeants d’entreprises, mais aussi de nos élus politiques.

Une bonne nouvelle cependant : la complémentarité des expertises permet à des groupes d’offrir des solutions complètes à des prix concurrentiels. Cette orientation offre une piste fort prometteuse pour le secteur manufacturier québécois, qui manque d’entreprises œuvrant à ce niveau de la chaîne d’approvisionnement.

L’étude conclut que les fournisseurs québécois doivent adopter une planification stratégique pour mieux définir leur positionnement sur le marché et ainsi gagner en compétitivité.

Redéfinir son positionnement, c’est aussi revoir son image avec l’objectif qu’elle rejoigne le public cible et qu’elle soit éloquente à plus grande échelle. Les Salons industriels montrent l’exemple avec la refonte de leur identité visuelle. Nous vous la présentons plus loin, dans ces pages, fiers du résultat de ce travail à la fois réflexif et graphique.

Éric Pageau, éditeur

Aucun commentaire.

Répondre