Accueil » Chroniques » Caoutchouc/Plastiques » Teflon® ou UHMW-PE; savoir les différencier

Teflon® ou UHMW-PE; savoir les différencier

Qui n’a pas un jour entendu parler de Teflon® quand l’on désigne un plastique ? On utilise ce mot à toutes les sauces quand vient le temps de nommer un plastique blanc, alors que la plupart du temps, on parle de UHMW-PE (polyéthylène ultra-haute densité). Comment les différencier ?

  • Le Teflon® ou PTFE (polytétrafluoréthylène) fait partie de la famille des fluoropolymères, tandis que le UHMW-PE (polyéthylène ultra-haute densité) fait partie de la famille des polyoléfines.
  • La qualité première du Teflon® est de résister à la chaleur : il peut être exposé à des températures continues allant jusqu’à 260 °C (500 °F), ce qui est de loin supérieur à ce que peut faire le UHMW-PE qui, lui, résiste au plus à 82 °C (180 °F).
  • Les deux sont blancs et malléables; c’est en partie pourquoi on les confond souvent.
  • Ce sont deux matériaux très glissants. Cependant, le UHMW offre une plus grande résistance à l’abrasion du fait qu’il a une capacité à la compression deux fois supérieure à celle du Teflon®.
  • Ils partagent deux caractéristiques : ils sont très résistants aux acides ou autres produits chimiques et sont d’excellents isolants électriques.
  • Rien n’adhère au Teflon® et au UHMW-PE à moins qu’ils n’aient reçu préalablement un traitement chimique en surface afin qu’une colle y adhère. Les autres techniques d’assemblage sont l’attache mécanique et la fusion.

Chronique_plastique_tableaux

Les différences majeures

La température d’opération continue demeure la principale différence entre ces deux matériaux, avec la différence de prix – le Teflon® coûte de 8 à 10 fois plus cher que le UHMW-PE.

De plus, le poids du Teflon® est plus de deux fois supérieur à celui du UHMW-PE. Nous les trouvons tous les deux sous la forme de plaque, tige, tube et ruban.

Éric Lachance
Groupe PolyAlto
3825, rue Jean-Marchand, Québec
Tél.: 418 847-8311 / 514 673-1124
info@polyalto.com

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.