Accueil » Chroniques » Automobiles » Cabriolet, profitez de l’été!
Mercedes-Benz SLK. Crédit photo : Mercedes-Benz

Cabriolet, profitez de l’été!

L’hiver a été froid à fendre les pierres, mais le soleil du printemps nous fera rapidement oublier ce temps de misère. Avec une température plus clémente et Galarneau qui brille de tous ses feux viennent les séduisants cabriolets !

Ces voitures de rêve, menacées d’extinction par les législateurs américains il y a quelques décennies, sont maintenant plus populaires que jamais. On en trouve pour tous les goûts et tous les budgets : ce n’est pas le choix qui manque !

Plusieurs modèles fort intéressants sont d’ailleurs vendus à prix raisonnable. Nullement besoin de gagner au loto pour rouler en cabriolet !

Crédit photo_Mazda_Mazda MX-5

Mazda MX-5

 

En tête de liste, la Mazda MX-5 est le roadster le plus vendu de l’histoire. Ce véhicule d’anthologie a conservé ses lignes classiques et son prix abordable. Ses performances sont acceptables, mais sa popularité est surtout due  à son agilité et son agrément de conduite. La version dotée du toit à commande électrique est une merveille d’ingéniosité.

smart fortwo

smart fortwo

Il ne faut pas ignorer les deux « quasi cabrios » que sont les versions décapotables de la Smart Fortwo et de la Fiat 500.En effet, ces voitures sont équipées d’un toit souple repliable, glissant entre les montants latéraux. À bord, on se sent presque en plein air.

Crédit-photo_Fiat_Fiat-500

Fiat 500

Toutefois, le champion incontesté du rapport qualité-prix et de l’agrément de conduite est la Ford Mustang avec son moteur V6 produisant plus de 300 chevaux. C’est une combinaison difficile à battre.

Crédit-photo_Ford_Ford-Mustang

Ford Mustang

 

Pour les amateurs de modèles classiques, Volkswagen revient avec une toute nouvelle version de sa Beetle cabriolet.

Crédit photo_Volkswagen_Beetle cabriolet

Volkswagen Beetle cabriolet

Plus cher, plus performant

Les cabriolets vendus plus chers sont naturellement plus luxueux et plus performants. L’un des plus appréciés est sans aucun doute le Porsche Boxster, revu en profondeur l’an dernier.

Crédit photo_Porche_Porsche Boxster

Porsche Boxster

Il est désormais considéré par plusieurs comme la voiture sport par excellence, peu importe le prix. Sa plateforme rigide, sa tenue de route ultraprécise et ses performances impressionnantes ajoutent au fait que ce cabriolet est doté d’une capote repliable en une vingtaine de secondes et extrêmement étanche une fois en place.

Si vous préférez une sportive qui est à la fois un coupé et un cabriolet, pensez aux réputées Mercedes-Benz SLK (voir vidéo *Anglais*)  et SL dont le toit rigide se remise dans le coffre, laissant libre plus de la moitié de l’espace. La BMW Z4 propose, elle aussi, cette approche.

Pour les personnes à la recherche d’un cabriolet de quatre places plus luxueux,l’Audi A5 Cabrio offre un bel équilibre. Les plus sportifs seront aussi comblés avec la version RS5 dont la sortie est prévue en cours d’année. Ce modèle accueille un moteur V8 de 4,2 litres produisant 450 chevaux.

Crédit photo_Lamborghini_Lamborghini Gallardo Spyder

Lamborghini Gallardo Spyder

 

On peut encore grimper dans la hiérarchie des performances et des prix avec les rarissimes et talentueuses Lamborghini Gallardo Spyder et Ferrari California.

Adieu l’inconfort !

Avant de terminer, il faut également souligner à quel point les cabriolets de toutes les catégories ont gagné en confort au cours des dernières années. Oubliez les toits peu étanches du passé ainsi que la lunette arrière en plastique jauni.

De nos jours, la majorité des cabriolets possèdent une lunette arrière en verre avec dégivreur intégré. La toile de la capote est maintenant très épaisse en plus d’être isolée. Le toit souple, pour sa part, est tellement bien tendu que l’insonorisation est pratiquement égale à celle d’un coupé, comme son étanchéité d’ailleurs.

Enfin, les décapotables modernes ne sont pas trop pénalisées par un surplus de poids en raison des renforts à la plateforme (souvent aussi rigide que celle des coupés et des berlines) et du mécanisme de déploiement du toit. C’est tout au plus l’affaire d’une centaine de kilos.

Somme toute, les arguments plaidants en faveur des cabriolets sont plus nombreux que ceux en leur défaveur.

Jacques Bienvenue
Chroniqueur automobile

LIEN YOUTUBE:

  1. Mercedes-Benz TV

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.