Accueil » Chroniques » Caoutchouc/Plastiques » Des additifs au plastique?

Des additifs au plastique?

Les plastiques ont diverses propriétés, et il existe une multitude d’applications pour les exploiter. Afin de rendre le plastique encore mieux adapté à une utilisation précise, il est possible de modifier ou d’amplifier une de ses caractéristiques par l’ajout d’un additif. On peut aussi y ajouter une substance pour le rendre plus résistant.

L’ajout au nylon de molybdène (Nycast® MoS2), un lubrifiant sec, améliore le glissement et la résistance à l’usure en abaissant le coefficient de friction. De plus, il augmente la résistance à la compression, ce qui fait de ce nylon lubrifié un excellent produit quand il est employé sous forme de coussinet, d’engrenage, de guide ou de poulie, par exemple.

Crédit photo: Groupe PolyAlto

Nylon MoS2

L’huile ajoutée au nylon (Nyloil® – une huile de pétrole) améliore, elle aussi, le glissement et la résistance à l’usure en abaissant le coefficient de friction. Pour sa part, l’huile végétale, aussi ajoutée au nylon, est employée uniquement avec le Nyloil® FG, cela pour satisfaire aux normes FDA et USDA 3A, qui certifient qu’il peut être utilisé en contact direct avec les produits alimentaires. Le Nyloil® est employé dans les coussinets, guides ou autres pièces d’entraînement.

La fibre de verre additionnée au nylon (Nycast® GF30%) ou encore au PTFE (Teflon®) améliore la résistance à la traction et à la compression. Une telle composition permet également une charge de roulement accrue. La fibre de verre diminue cependant la résistance à l’impact. On trouve souvent le Nycast® GF30% et le Teflon® dans des applications d’engrenages ou de guides dont la charge en compression s’avère plus importante.

Nyloil

Nyloil

L’UHMW, pour sa part, dégage de la statique, et le carbone, lui, agit comme antistatique. Alors, chargé de carbone en bonne quantité, l’UHMW (TIVAR® Cleanstat) peut être utilisé dans des environnements très poussiéreux, telles les usines à farine, où les particules fines pourraient s’enflammer. De plus, pour qu’un plastique soit résistant aux rayons ultraviolets, sa composition doit comprendre un certain pourcentage de carbone.

Dans l’industrie des pâtes et papiers, afin d’éviter une contamination de la pulpe par des particules de plastique qui y serait tombées en raison de l’usure d’une pièce mécanique se trouvant à proximité, une poudre d’acier est insérée à la résine d’UHMW (TIVAR® PolySteel) afin que cette résine soit détectable et retirée de la solution.

Polysteel Tivar

Polysteel Tivar

En résumé, les plastiques sont des produits flexibles qui s’adaptent aux besoins grâce aux additifs. Si, dans toute bonne recette, il suffit d’ajouter un ingrédient de choix pour en faire un plat du chef, dans le cas du plastique, cet ajout le rend encore plus performant !

Éric Lachance
Groupe PolyAlto
3825, rue Jean-Marchand, Québec
Tél.: 418 847-8311 / 514 673-1124
info@polyalto.com

 

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.