Accueil » Chroniques » Caoutchouc/Plastiques » Les polyoléfines

Les polyoléfines

Les polyoléfines forment la plus importante des familles de matières plastiques. Elles comprennent les polyéthylènes (LDPE, MDPE, HDPE et UHMWPE), les polypropylènes (homopolymère et copolymère), le polychlorure de vinyle (PVC) et le polychlorure de vinyle surchloré (PVC-C).

Vu leur nature d’alcanes, elles n’absorbent pas l’eau et ont généralement une grande résistance chimique (acides, solvants, bases, etc.). C’est pour cette raison qu’elles sont souvent employées dans des applications de réservoirs, de tuyaux de ventilation, de pièces d’usure mécanique, etc.

Polyéthylènes et polypropylènes

Chute en UHMW noir

Chute en UHMW noir

Le polyéthylène est le polymère le plus utilisé de nos jours. Il est offert dans une grande variété de formulations qui, elles, possèdent autant de propriétés variées. Celles-ci sont regroupées en quatre catégories, selon leur densité : faible (LDPE), moyenne (MDPE), élevée (HDPE) et très élevée (UHMWPE). En conséquence, le polyéthylène peut être utilisé autant pour un contenant d’eau que pour des grattoirs de boues (soumis à une forte abrasion).

Le polypropylène est un thermoplastique peu coûteux. Différentes techniques peuvent entrer en interaction afin d’en varier les propriétés physiques, chimiques ou mécaniques. C’est de ces transformations que provient le polypropylène copolymère, qui est plus flexible que l’homopolymère (naturel) et peut être utilisé à des températures variant entre -20 °F et 180 °F (-30 °C et 80 °C), comparativement à des températures comprises entre 30 °F et 210 °F (0 et 100 °C) pour l’homopolymère.

Bassin en polypropylène copolymère

Bassin en polypropylène copolymère

Les polyéthylènes et polypropylènes sont très difficiles à coller du fait que leur surface est presque inerte. L’assemblage se fait donc mécaniquement (ex. : boulonnage) ou encore par fusion. C’est pourquoi ils entrent dans la fabrication de bassins et de réservoirs de tous genres, d’éléments de plomberie et de prothèses médicales.

De plus, à leur état naturel, ils sont admis comme composants pouvant être en contact avec les aliments (ex. : planche à découper), puisqu’ils sont approuvés FDA, USDA et par Agriculture Canada.

PVC et PVC-C

Le polychlorure de vinyle (PVC) est certainement l’un des thermoplastiques les plus utilisés. Il est employé dans toutes les facettes de l’industrie commerciale et industrielle, y compris dans les objets du quotidien (ex. : clôtures, cadres de fenêtre, meubles de rangement, jouets). Son excellent rapport poids-puissance-prix en fait un matériau de prédilection pour une multitude d’applications des plus exigeantes.

Planche à découper en HDPE naturelLe polychlorure de vinyle surchloré (PVC-C) est un PVC qui a subi une chloration, ce qui le rend plus résistant aux températures élevées, jusqu’à 200 °F (93 °C).

Ayant une très bonne résistance chimique, les PVC et PVC-C sont régulièrement employés dans la composition de bassins, de réservoirs, de pièces mécaniques, de pompes et de robinetterie (plomberie). Ils peuvent être assemblés mécaniquement, par collage ou par fusion.

En résumé, ce qu’il faut retenir, c’est que chaque polyoléfine a son usage propre. On choisira ainsi la bonne matière plastique en fonction notamment de l’application, de l’environnement et de la température d’utilisation. Entre les mains de professionnels, les polyoléfines peuvent être transformées en une multitude d’objets pouvant combler vos besoins de plastique ou encore être employées en remplacement de matériaux traditionnels.

Éric Lachance
Groupe PolyAlto
3825 rue Jean-Marchand, Québec
Tél.: 418 847-8311
info@polyalto.com

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.