Accueil » Régions » Capitale-Nationale » 7 G$ en 2011: du jamais vu!
(2)smush_bandeauCapitale

7 G$ en 2011: du jamais vu!

Cette année, les projets en construction devraient permettre à la région administrative de la Capitale-Nationale de conserver une bonne rigueur économique.

Plusieurs chantiers se dérouleront sur plusieurs années ; c’est la raison pour laquelle les Caisses Desjardins du Québec prévoient des investissements comparables pour l’année 2012.

Avec 7 G$ pour 2011, les investissements ont changé le visage de la région. Le 2 juin dernier, la première phase des travaux des deux premières sections des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré a débuté.

Il s’agit d’un projet de 700 M$, dont 60 % seront investis au Québec selon le consortium formé de Boralex et de Gaz Métro. 126 éoliennes d’une puissance totale de 272 mégawatts seront érigées sur les terres du Séminaire de Québec.

Il s’agit donc du plus important chantier au Canada. Environ 200 emplois ont été créés jusqu’à maintenant et 500 autres suivront en 2012 et 2013. La plupart proviendront de la région.

Les travaux pour deux autres sections des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré débuteront en 2014 puis en 2015. La région comportera alors suffisamment d’éoliennes pour alimenter plus de 50 000 foyers annuellement.

Dès 2014-2015, la région comportera alors suffisamment d’éoliennes pour alimenter plus de 50 000 foyers annuellement.

Il est impossible de parler de la région de Québec sans mentionner le projet d’amphithéâtre multifonctionnel. L’investissement de 400 M$ partagé entre le gouvernement provincial et la Ville en fera l’un des plus importants chantiers de Québec.

Les projets du maire Régis Labeaume créent beaucoup de publicité pour la ville de Québec, croit le professeur Bernard C. Beaudreau du département d’Économique de l’Université Laval.

« Sa vision claire de ce que sera la ville dans le futur attire les investisseurs. Les projets avancent toujours et beaucoup y voient des opportunités. »

Celui-ci en a profité pour mentionner la coopération entre le secteur public et le secteur privé qui « alimentent vraiment l’économie ». L’administration Labeaume espère inaugurer son nouvel amphithéâtre dès l’automne 2015.

Des investissements en entreprise

L’entreprise LeddarTech, spécialisée en détection 3D, a reçu en 2011 un contrat d’un million de la part de Morpho, filiale du groupe français Safran. Elle fournira à cette dernière 300 de ses appareils Leddar side-tec servant à détecter les véhicules automobiles.

Ses appareils seront utilisés pour implanter des réseaux de radars partout dans le monde. La compagnie a de plus reçu une aide financière de 240 000 $ du gouvernement du Québec pour la commercialisation d’un deuxième type d’appareil sur le marché mondial. Ottawa a aussi contribué en y injectant 210 000 $.

LeddarTech embauche pour l’instant 24 employés, mais la compagnie espère augmenter le nombre d’emplois dans le futur.

LISTE DES CHANTIERS IMPORTANTS: MISE À JOUR LE 18 OCT.2011

Valeur(M$) Type de construction Début Fin
20G$ Train rapide Québec-Windsor en attente en attente
800,0 Parc éolien 2009 2013
689,0 CHUQ (Pavillon Hôtel-Dieu) 2011 2015
400,0 Amphithéâtre 2011 2015
300,0 Cité verte 2009 2012
250,0 Réfection d’échangeur (Charest) 2009 2012
235,0 Développement résidentiel « Le Mesnil » 2009 2015
230,0 Le Massif 2010 2013
175,0 Développement résidentiel Beau Port sur-le-fleuve 2010 n/d
120,0 Travaux d’infrastructures 2010 2014
150,0 Appartements « Les Jardins de Vérone » 2009 2013
115,0 Développement résidentiel « Le Versant du Massif » 2005 2014
90,0 Agrandissement du Musée national des beaux-arts 2005 2014
85,0 Travaux d’agrandissement 2010 2011
78,0 Renouvellement des conduites d’eau 2010 2011
* : Pavillon d’éducation physique et des sports de l’Université Laval
Sources : Commission de la construction du Québec et Desjardins, Études économiques

L’emploi progresse

Au cours des deux premiers trimestres de 2011, la région de la Capitale-Nationale a gagné environ 7 200 emplois selon le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE).

Malgré ce gain, le taux de chômage a légèrement augmenté au second trimestre pour se situer à 6,3 %. L’an dernier, il se chiffrait à 5,3 %. Cette hausse s’expliquerait par le nombre de personnes qui viennent de se joindre à la population active et non par une baisse du nombre d’emplois.

Le taux de chômage de la région demeure donc parmi les plus bas du Québec. L’économie de la Capitale-Nationale devrait alors demeurer solide encore longtemps.

Saviez-vous que ?

  • Le taux de chômage de la région demeure parmi les plus bas du Québec ?
Liens supplémentaires:

Ministère Développement économique, innovation et exportation :

  1. Portrait régional du Centre-du-Québec : http://www.mdeie.gouv.qc.ca/pageSingleCFile/pages-regionales/capitale-nationale/portrait-regional
  2. Desjardins, survol de la situation économique : http://www.desjardins.com/fr/a_propos/etudes_economiques/
  3. Emploi Québec; bulletin mensuel d’information sur le marché du travail : http://emploiquebec.net/regions/capitale-nationale/
  4. Emploi Québec; information sur le marché du travail (pages 29 et 30): http://emploiquebec.net/publications/imt.asp?categorie=1002104
  5. Borea Construction: http://www.boreaconstruction.com/parc-eolien/

 

Aucun commentaire.

Répondre