Accueil » Dossiers » Vulcain fabrique des pièces destinées aux lignes d’assemblage

Vulcain fabrique des pièces destinées aux lignes d’assemblage

Située dans le parc industriel de St-Jérôme, dans les Laurentides, l’entreprise de Produits de Métal Vulcain (PMV), est l’un des fournisseurs aux fabricants de véhicules spécialisés lourds. L’entreprise fabrique et assemble des pièces prêtes à être utilisées sur les lignes d’assemblage de ses clients.

Les pièces sont pour la plupart fabriquées à partir de feuilles d’acier, d’aluminium, ou d’acier inoxydable et peuvent être assemblées avec d’autres matériaux afin de livrer un produit fini prêt à utiliser. La transformation du métal se fait par le découpage au laser, à la cisaille, à la soudure, au pliage et au poinçonnage.

Les produits sont composés de pièces et sous assemblages distribués aux fabricants situés en Amérique du Nord dont les clients majeurs sont Paccar Inc (camions Peterbilt et Kenworth);

Camoplast (dameuses de pentes de ski); BRP (Ski-Doo et ATV); Girardin Mini Bus (autobus); Madvac (balais industriels) et Komatsu (chargeurs à pelle basculante). Ainsi, l’entreprise vise les industries du transport lourd, du transport en commun, de l’équipement industriel et des véhicules spécialisés et fabrique les produits d’assemblage selon les devis. Elle participe aussi à la conception et au développement de projets.

«Tous les produits sont fabriqués suivant les spécifications fournies par le client, note le directeur général Serge Desjardins. Les 200 employés de PMV sont soucieux de l’environnement compétitif global dans lequel nous sommes en compétition. Tout compte fait, nous saisissons bien le défi de fournir des pièces de haute qualité, livrées quand le client nous le demande, et de constamment remettre en question nos façons de faire pour assurer une structure de coûts des plus compétitives ».

Depuis 50 ans

Depuis sa fondation en 1957, il y a 50 ans, Produits de Métal Vulcain a progressé à un rythme constant et a connu plusieurs projets d’expansion. PMV déménageait dans le parc industriel de Saint-Jérôme en 1969 et voyait ainsi sa capacité de production doubler. Au cours de l’année 2000, l’effervescence des activités a incité la direction à envisager un projet d’expansion prévoyant l’agrandissement de l’usine ou l’acquisition d’un immeuble permettant de soutenir la croissance à court et à moyen termes. L’entreprise s’est donc portée acquéreur de la propriété adjacente à ses installations, sur laquelle est érigée une bâtisse d’une superficie de 10 000 pieds carrés, portant la superficie totale d’opération à 60 000 pieds carrés sur un terrain de 215 000 pieds carrés.

Produit de Métal Vulcain possède les équipements requis pour l’emboutissage, le découpage laser, le poinçonnage, le pliage, l’assemblage par rivetage ou soudage robotisé, le tout, en conformité avec les normes du Bureau Canadien de Soudage ainsi que les normes de qualité internationales ISO 9002, dont l’entreprise a obtenue la certification en 1995.

PMV est doté de la certification ISO-9002 en 1995 migrée à ISO 9001-2000 depuis 2003. Par ailleurs, le personnel de soudure est certifié par le Bureau canadien de soudage selon les normes CSA W47.1 et W47.2.

Engagement communautaire

Produits de Métal Vulcain s’implique aussi au niveau communautaire en participant régulièrement à la campagne de financement de Centraide Laurentides ainsi qu’à la fondation de l’hôpital Hôtel Dieu de St-Jérôme. Faisant partie de L’association AMETVS, Produits de Métal Vulcain s’est vu décerner le niveau ARGENT de la certification PVA, et une mention d’honneur dans le cadre du Grand Prix Innovation 2004 pour le projet « Midship ».

Produit de Métal Vulcain, qui dans le passé a fait partie de la compagnie publique Wittke Inc., est maintenant privé depuis 2003. Elle est détenue par quatre actionnaires dont Serge Desjardins, qui est un descendant d’un des fondateurs de la compagnie, Doug McDougall, Chantale Blouin et le quatrième actionnaire est un fonds d’investissement privé au nom de Polar Capital.

En septembre 1999, les intérêts de l’entreprise passaient sous le contrôle de Northside Group Inc., une société publique cotée à la bourse de Toronto et dont le siège social est situé à Calgary, en Alberta. L’ensemble des activités du groupe, incluant celles de l’entreprise de Saint-Jérôme avaient par la suite été acquises par une société américaine.

« Le rachat des intérêts de l’entreprise auprès de Federal Signal Corporation ne change rien aux activités de Produits de Métal Vulcain », de mentionner Serge Desjardins, directeur général. « Nous tenions surtout à sécuriser l’ensemble du personnel et les clients suite aux nombreuses transactions qu’a connu l’entreprise», de conclure M. Desjardins.

Aucun commentaire.

Répondre