Accueil » Chroniques » La Série ¨T¨

La Série ¨T¨

Rassurez-vous! Je ne me prépare pas à écrire une nouvelle chronique sur le Modèle T de Ford. Le nouveau véhicule que nous vous présentons dans cette chronique n’est pas un véhicule de transport mais bien un véhicule de placement. Et tout comme le Modèle T représentait un modèle d’efficacité pour les transports, la Série T est en mesure d’en faire autant pour votre argent.

Dans notre dernière chronique, nous avons décrit les différents avantages à utiliser les fonds constitués en sociétés afin de reporter les impôts à payer sur les revenus de placements, jusqu’au moment où vous avez besoin de vos revenus pour couvrir votre coût de vie.

Grâce aux fonds de Série T, il est possible de faire encore beaucoup mieux. En utilisant la combinaison fonds corporatifs et fonds de Série T, le report d’impôts ainsi que les gains afférents ne feront qu’augmenter.

Voici donc une stratégie qu’il est possible d’utiliser pour maximiser la performance de vos investissements avant et après impôts.

Supposons que vous investissez un montant de 100 000$ et qu’il vous reste dix ans avant votre retraite. Avec un taux de rendement de 7%, votre capital doublera en dix ans (Règle du 72—Diviser 72 par votre taux de rendement et la réponse est le nombre d’années qu’il faut pour doubler son capital)

Au moment de commencer à retirer des revenus de votre placement qui vaut maintenant 200 000$, vous optez pour transférer ce montant dans un portefeuille de série T, transfert qui s’effectue sans incidence fiscale.

À partir de ce moment, vous souhaitez recevoir un montant de 10 000$ par année. Votre fonds vous versera alors des distributions de 10 000$ par année, lesquelles seront considérées comme remboursement du capital initial que vous avez investi. Cela signifie que vous pourriez recevoir ces revenus sans impôts pour une période approximative de dix à douze ans avant de commencer à payer des impôts sur vos revenus de placements. Une fois le prix de base rajusté (PBR) de votre placement atteint, l’excédent de votre compte vous sera versé sous forme de gain en capital, donc à un taux d’imposition inférieur au taux des placements conventionnels.

Notez que dans la stratégie proposée, la période de report d’impôts s’étale sur 20 ans. Il est cependant possible d’augmenter cette période, dépendant du moment auquel vous faites votre investissement et le moment auquel vous aurez besoin de vos revenus de placements.

En plus d’améliorer la performance de votre portefeuille de placement, cette stratégie pourrait être utilisée pour réduire les remboursements de la pension de la sécurité de la vieillesse après 65 ans.

Et pour les investisseurs qui souhaitent faire des dons, ils pourraient utiliser cette stratégie pour recevoir des revenus exempts d’impôts pendant plusieurs années avant de faire don de leurs parts à un organisme de bienfaisance admissible. Ils obtiendraient ainsi un reçu d’impôts qui ferait en sorte que les gains en capital accumulés ne seraient pas imposables.

En conclusion, une révision de vos objectifs et de votre portefeuille de placement pourrait vous procurer des avantages intéressants et améliorer sensiblement votre situation financière maintenant et durant vos années de retraite.

Vous pouvez joindre M. Michel Roy du Groupe Action Financière au
(418) 624-0850 ou par courriel au mroy@gaf.qc.ca

Aucun commentaire.

Les commentaires sont fermés.